Croflette1erAvril

Moi je pêche dans la Veveyse et je “chope” des gros! Tu pêches où toi Coeurbêche?

Moi je pêche dans l’Ognona, y sont plus petits, mais j’en ai “chopé” deux!

En fait, nous sommes complémentaires !

Coeurbeche1erAvril

CrofletteTu as vu Coeurbêche, après la fusion, l’atome terminal de 2 atomes en physique nucléaire, donne un atome lourd d’une masse inférieure à la masse totale des atomes de départ.

Restez chez vous! Stay at home!

CoeurbêcheDonc Croflette, si je comprends bien, on prend moins de place, alors qu’on aimerait plus de présence ? C’est comme à Sécurité Riviera, on a meilleur temps de rester deux...!

NON à la fusion

CrofletteMiniMini Et bien voilà, c’est fait! Le Covid19 nous prive des  débats citoyens !

CoeurbecheMiniMiniNe t’inquiète pas trop, Croflette... Le comité du non a demandé le report de la votation. Alors seule une république bananière refuserait un report afin de garantir la démocratie

CrofletteMiniMini Si l’on en croit le rapport de la commission ad hoc sur le préavis n° 8/2019, c’est sur recommandation de M. Curchod, l’ex-Monsieur Fusion du Canton, que nous n’avons pas eu de participation citoyenne... Alors j’ai un peu peur que l’histoire se répète.

CoeurbecheMiniMiniTu sais Croflette, s’il le faut, on fera recours comme à Moutier ou Tolochenaz, et ils ont gagné !

NON à la fusion

CrofletteStPatrickCoeurbecheMiniMiniC’est super la St-Patrick ! Tu as remarqué, leur trèfle est fait de coeurs !

CrofletteMiniMiniOui, c’est vraiment bien ! Mais tu sais, tous les SAINTS sont super.  Regarde-moi, Saint-Légier...

CoeurbecheMiniMiniOui, mais toi, ta vie risque de finir !

CrofletteMiniMiniEncore vrai. Je n’ai pas le soutien que je croyais avoir mérité de mes conseillers communaux !

CoeurbecheMiniMiniIls vont changer d’avis, c’est impossible qu’ils t’abandonnent !

Mariage...?
Les autorités qui proposent la fusion de Blonay et Saint-Légier trouvent tout naturel qu’en conclusion de tous les rapprochements et collaborations de nos deux communes, cela se termine en fusion,  comme s’il s’agissait d’une loi physiologique.
Pour un mariage, il faut beaucoup d’amour. De la confiance et de la fidélité. De la constance et de l’équilibre. De la persévérance et de l’endurance. De la tolérance et de l’humilité. De la tendresse et de la rigueur. Du sérieux et de la légèreté… J’arrête là, vous avez compris que la liste n’est pas exhaustive…
Marguerite de Navarre a écrit : « Le mariage est un état de si longue durée qu’il ne doit pas être commencé à la légère, ni sans l’opinion de nos meilleurs amis et parents. »
Nos autorités ont construit tout le scénario -  tous les « préliminaires » - sans même que les futurs mariés (la population des deux communes) soient vraiment impliqués. Et maintenant,  on les voudrait devant l’autel pour un « oui » ?
Même si les liens entre nos deux villages sont forts et bien réels, on peut tout à fait imaginer poursuivre ensemble, très librement et très respectueusement une belle histoire commune. Sans pour autant se fondre (se confondre ?) dans une union fusionnelle. Aimer, c’est aussi respecter la liberté de l’autre.
Mariage de raison avez-vous dit ? La raison réside dans la réalité de notre quotidien, non dans un futur incertain.

NON à la fusion

Pour se marier, il faut s’aimer à 100% et non à 40-60% !
PAS DE DIVORCE POSSIBLE, donc être sûrs à 100% !

NON à la fusion Tu as vu la croix, Coeurbêche ?... C’est moi en 1527

NON à la fusionAh bon ! Alors pourquoi ils veulent te liquider ?

NON à la fusionElle s’appelle Fusionnette et elle veut régner sans partage...

NON à la fusionL’église de la Chiésaz: un pont entre nos deux communautés. Non seulement Fusionnette veut éliminer La Chiésaz, mais la croix aussi !...

NON à la fusionOn peut s’aimer sans se marier, sans se pacser, sans fusionner. C’est ce que l’on fait depuis des centaines années !

NON à la fusion

NON à la fusion

NON à la fusion

Petite réflexion de Coeurbêche :

 Avec Croflette nous lisons également le « Régional ». Nous y trouvons des informations très intéressantes. Prenons par exemple le dernier numéro paru. (N°985).
Le journaliste parle de nous !
Mais aussi de Monsieur le Syndic de Blonay. Et qu’apprend-t-on concernant les rapports entre la population et les édiles ?
Monsieur le Syndic n’est pas certain que cela change grand chose : actuellement avec un peu plus de 6'000 habitants qui habitent dans sa commune, ceux-ci ne connaissent certainement pas les autorités qui les gouvernent !
Alors, imaginez  une commune de 12'000 habitants !!!
Je me fais encore plus de souci avec mon amie Croflette sur la capacité des élus à communiquer avec la population
!

NON à la fusion

EdileInconnu

Fusionnette

Moi je dis que je vais assurer une stabilité financière et je vais préserver les emplois

NON à la fusion

Ce que tu ne dis pas Fusionnette, c’est combien ça va nous coûter, au départ. Aucun budget de fusion n’a été établi, alors, quand on pense qu’il va falloir mettre à niveau  l’informatique dans son intégralité, refaire l’entier les actes officiels, modifier le propriétaire au Registre Foncier de tous les bâtiments des 2 communes, déménager l’Administration communale de St-Légier, qui possède les murs, à Blonay qui loue la surface, de modifier tous les règlements, de les imprimer et de les envoyer à la population... On a de quoi en douter.

Quant aux emplois, on a quand même un certain souci à se faire. Tu vas te retrouver avec 15 chefs de service pour 8 postes avec plus ou moins le même salaire et tu penses que le chef, qui aura 2x plus de travail va accepter d’avoir le même salaire que le sous-chef ?!?!  Et que deviendront les 17 adjoints au chef, vont-ils redevenir de simples employés avec un salaire d’adjoint ?

Tu nous vantes la péréquation directe avec un bénéfice annuel de Fr 1,7 mio, mais parle-nous de la péréquation indirecte (facture sociale), elle nous coûtera combien de plus ??

Faut aussi rappeler que la redevance à Sécurité-Riviera augmentera de près de Fr 700’000.- par an.

NON à la fusion

Extrait du rapport du Groupe de Travail II

Informatique coûteuse

Fusionnette

Moi je dis que les sujets sont toujours plus nombreux à être discutés et traités à l’échelon cantonal ou régional, notamment en matière de sécurité, de mobilité, de tourisme ou de promotion économique. Cette nouvelle commune garderait une dimension humaine, à  l’opposé d’un « mégaprojet » qui mettrait une distance trop importante entre autorités et citoyens.

 

NON à la fusion

 

Bon, et bien on a fait le calcul avec Coeurbêche et tu perdrais 2 représentants dans la commission Sécurité-Riviera, 2 à la SIGE (1 délagation fixe et 1 délégation variable), 1 à la CIEHL, 1 pour le SAI (Service des Affaires Intercommunales), 1 à la CORAT, 1 au Fonds culturel Riviera, 1 à la Fondation pour l’Equipement Touristique de la Riviera, 1 à l’Union des Communes Vaudoises... et la liste n’est pas exhaustive !!

Et alors, c’est qui les plus fortes !!

Qu’il soit dit en passant, tu ne seras jamais une ville! On ne fait pas une ville avec deux villages et personne n’a pensé que tu pourrais devenir une mégapole...

 

NON à la fusion

Fusionnette

Moi je dis que la fusion permettrait de renforcer les compétences au sein de la nouvelle commune, partant du principe que des équipes élargies nécessiteraient l’engagement de nouveaux profils, notamment dans les domaines de l’informatique, des finances et du service juridique.

 

NON à la fusion

 

Non seulement tu nous dis qu’il n’y aura aucun licenciement (immédiat), donc forcément des doublons qu’il faudra recaser, mais tu parles déjà d’engager un ou plusieurs informaticiens, un ou plusieurs comptables et un ou plusieurs juristes... Et combien va nous coûter ces nouveaux profils ? ça te va bien de parler de stabilité financière ! On va s’enfoncer dans un gouffre financier, ouais !

Combien de temps va résister le point d’impôt à 70 ? Alors même que dans le rapport des finances il est mentionné que le point d’équilibre serait à 75... De plus, il a déjà augmenté d’1,5 point par rapport aux questions/réponses du site “traitdunion-fusion.ch”, que la moyenne cantonale est à 68.2 et 69.4 pour le district et que, à 70, on fait partie déjà des communes les plus chères du district (excepté les 3 communes du Pays-d’Enhaut)

NON à la fusion

Extrait du site traitdunion-fusion.ch - Rubrique “Questions/réponses”

Taux d'imposition présumé

Extrait du site traitdunion-fusion.ch - Rubrique “Enjeux” (jusqu’au début mars)

Taux réel d'imposition

Bonne nouvelle, autant le site traitdunion-fusion.ch que le site du groupe des “oui à la fusion” ont changé leur texte et ont “enfin” mis une cohérence à leurs propos... Grâce à nous!

NON à la fusion

 

Cela n’empêche pas que le taux est baissé artificiellement en vue d’une meilleure acceptation de l’idée de la fusion, mais ne saurait rester à ce taux très longtemps...
et nous le démontrerons prochainement!

Extrait du rapport du groupe I - Finances communales

Rapport du groupe 1 Rapport groupe I

Pfouah!

On rappelle juste que c’est le rapport de la commission des finances... allé, on est sympa, voici notre conseil:Excel pour les Nuls

MDR

Réflexion d’un citoyen... (mentionné au CC de Blonay mais pas à celui de St-Légier)...Finances

Croflette et Coeurbêche discutent à propos de:

Téléchargez

Contactez-nous
Contactez-nous

Tout droit de reproduction réservé

Prochains rendez-vous publics

Débats contradictoires:
02.04.2020 - Annulé
07.04.2020 - Annulé

Votations communales: reportées

Statistique du nombre de visiteurs
Mise en route: 14.02.2020
Relevé: 07.04.2020 - 12h04Nbre de visites

Statistique du nombre d’interactions
Mise en route: 14.02.2020
Relevé: 07.04.2020 - 12h04Nbre de Hits

IBAN: CH36 0076 7000 H548 6903 9